Le Truskel

truskel_28_493x370
Adresse : 12 Rue Feydeau, 75002 Paris
Téléphone : 01 40 26 59 97

Rempli de boutonneux, prétentieux et chevelus bobos. Idéal pour vomir derrière le bar ou dans les chiottes. Parfois, ce pub reçoit des boutonneux, prétentieux et chevelus bobos qui miaulent derrière leur guitare. Plutôt que derrière le bar, je recommande dans ces cas de dégueuler sur ces connards en louboutin.

Pratique pour baiser un/une Erasmus aviné(e) derrière un buisson du parc le plus proche.

Publicités

8 réflexions sur “Le Truskel

  1. Me suis fait virer 2 fois de fois de l’endroit pour avoir corriger à chaque fois des boutonneux qui voulaient tirer sur ma barbe pour faire rire et épater les pintades que les accompagnaient. Le premier a mangé le bar, le second mon coup de boule. Bon, je ne suis pas très fier de ça non plus mais je le suis encore moins d’être retourné dans ce bouge une seconde fois.

  2. Je ne connais aucun des endroits critiqués dans ce blog, mais j’avoue, avec un plaisir non dissimulé, avoir beaucoup ri. Le seul point de chute qu’on nous impose pour nos RDV sur Paris est le Café Sélect à Montparnasse (Beurk), j’espère sincèrement que vous irez y faire un tour pour nous régaler avec une bonne critique (serveurs des années 1900 encore vivants, rats en terrasse, un café à 4 euros immonde, des cuistos travaillant la nuit dans une distillerie d’urine fermentée, une clientèle au formaldehyde cousine de Jane Clamant….) A bientôt….

  3. Je seconde quand même le seul avantage de ce rade : c’est vrai que c’est pratique pour récupérer des étudiantes étrangères ouvertes à l’ébriété douteuse que l’on peut proposer en passant devant, tard.

  4. J’y suis allé une fois pour voir un match de foot, un derby breton.
    Ils ne mettaient pas le son.
    Je n’y suis jamais retourné.
    Faut dire que c’était une sortie OVS et que j’avais passé la soirée avec un hygiéniste qui lançais des sorties « sans alcool la fête est plus folle ».
    Selon lui, les gens, étaient de plus en plus nombreux à ne pas vouloir boire de l’alcool pour des raisons d’hygiène de vie. Bref, quand tu vas dans un bar à bière ce n’est pas pour prendre du coca zéro.
    Revenons à nos moutons : passer un match de foot, ou de rugby sans le son est une hérésie. Je trouve ça totalement débile. Sois on passe du sport, soit on ne fait rien, mais on ne fait pas les choses à moitié.

  5. Le truskel est un bar exceptionnel, celui que j’aurai révé connaitre quand j’avais 20 ans. Programmation musicale excellente, enfin un lieu ou écouter de la pop anglaise et américaine pointue, et ce all nigth long!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s