La Palette

cafe-la-palette-2b

Adresse : 43, rue de Seine, 75006 Paris

Téléphone : 01 43 26 68 15

À première vue (le nom, le cadre, le décor…), tout prête à penser qu’il s’agit là d’un bar du Paris authentique et populaire. En s’installant : pas d’erreur, il s’agit bel et bien d’un énième repère de m’as-tu-vu servis par des tocards impolis et arrogants. On y trouve une tripoté de cons qui photographient leur cocktail à 15 euros pour poster sur facebook :  “En terrasse à la Palette” ce qui a le mérite de nous permettre de mesurer le niveau de décérébration des sociétés occidentales.

Plus inquiétant : le soir à la sortie des büro, des gens vont jusqu’à faire la queue sur le trottoir (y compris en période de frimas) pendant de longues minutes en attendant qu’une place se libère en terrasse où s’entassent tous ces frimeurs suffisants tels des sardines en boîtes.

Les vilaines assiettes de charcuterie ne suffisent même pas à tromper l’ennui, la tristesse et le conformisme appauvri qu’incarne toute cette clique de veaux clonés. En terrasse de la Palette, la femme s’auto-persuade qu’elle est belle et intelligente tandis que l’homme, ayant trouvé son tas de fumier, peut enfin faire le coq. Leitmotiv incontournable : les tarifs de la Palette sont prohibitifs et devraient tomber sous le coup de la loi pour entreprise de spéculation frauduleuse sur le spiritueux. D’autant que leurs cocktails ne valent pas mieux qu’un machin polychromique et insignifiant que l’on trouve par dizaine dans les galeries « d’art » avoisinantes. On admettra de façon unanime que débourser 100 euros pour se coller deux malheureux grammes d’alcool dans le sang, c’est presque plus cher que de la cocaïne.

Qu’on les force à bouffer une par une les merdes de chien de la rue de Seine jusqu’à étouffement.

Publicités

18 réflexions sur “La Palette

  1. La plume est acerbe et l’éloge de la Palette es qualité d’écurie germanopratique est à la hauteur des attentes. A suivre cet intérressant guide sur les 300 lieux à éviter à Paris.

  2. Vous êtes fantastiques… La description est parfaite…
    J’aurais beaucoup de choses à vous soumettre. Je serais de pouvoir vous proposer quelques articles !

  3. Description fidèle d’un endroit bel et bien à chier. Une tartine-monsieur avec du plastique fondu au lieu du gruyère rapé ? Avec du jambon de pays bien sur, un jambon du terroir : il vient de la cave du monoprix de la rue du dragon, ils avaient des périmés. C’est dégueulasse et ca coute 17 euros, vous en reprendrez bien un peu ?

  4. Style superbe sur cette arnaque pour m’as-tu-vu… on s’y croirait… Je me souviens d’une poire à la Palette à 13 euros qui n’est toujours pas passée.

  5. Hahaha ! Merci pour ce post sur ce concentré de chiasse qu’est La Palette ! Après y avoir malheureusement échoué, on s’est tous demandé qui pouvait bien avoir l’idée de réserver dans ce trou à rat… et pourtant plusieurs personnes sont entrés en beuglant fièrement leur réservation…

  6. etant souvent rue de seine, je ne peux éviter d’y aller quand j’y suis invité, une rangée de table complète réservé alors qu’il n’y a personne et malheur si vous vous y asseyez . Mal aimable prétentieux service long et le plus insupportable c’est la tête de con vainqueur arrogant dû à sa petite autorité du responsable

  7. J’y ai été invité pour un vernissage il y a une bonne dizaine d’année. Pas extraordinaire, comme beaucoup de troquets qu’on trouve dans le coin. Une bonne arnaque à touristes en mal de Paris des années 60. On va leur mettre un CRS style 68 ça pourraît être drôle.

  8. Ah La Palette, c’est comme beaucoup de bars de St Germain, des vieux crotaillons pour touristes en mal de Paris authentique.
    Avec Amélie Poulain ils nous ont gâché Montmartre : il y a 10 ans il y avait Le Censerre, un bar de quartier sympa transformé en un endroit branchouille et cher. C’est là où j’allais prendre un demi en sortant du bahut. Les mecs sympas se sont barrés et ont laissé ça à des bobos se croyant dans Amélie Poulain.
    Il y a aussi le Clint, bon bar de rugby à l’ambiance basque et catalane transformé en un barre à restauration bien lounge et bien culcul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s