Black Dog

black-dog

Adresse : 26 Rue des Lombards, 75004 Paris

Téléphone : 01 42 71 22 27

Avec sa clique d’éternels ados pâlichons, le Black Dog nous plonge douloureusement dans une ambiance rétro digne des pires photos de classe d’un lycée technique. Redoublants, retriplants, titulaires du permis B, appelés au service militaire, on nage en plein cauchemar STI des 90’s. Matos de récup’ d’inspiration indus’ au-dessus ou tripot clandestin au sous-sol, la déco semble concilier la destinée tragique qui pendait au nez de tous ces cancres : un boulot sur une chaîne de montage en journée ; une sévère dépendance aux jeux de hasard après l’usine.

Comme chez tous les prolos, le look revêt une importance capitale. Si les fringues restent uniformément noires, ceux qui les portent ne rechignent pas pour autant à ce qu’elles soient agrémentées d’une touche d’excentricité : flocage d’insecte ou de créature fantastique ; message simpliste en lettres gothiques ; etc. Il faut bien dire que le folklore nordique ou les sagas islandaises occupent une place de choix parmi les passe-temps de tous ces chevelus, au même titre que la guitare électrique ou la branlette hentaï. En parlant de musique, la sono diffuse principalement du métal et tous les sous-genres qui vont avec, bien que le tout ressemble à s’y méprendre à une mauvaise reprise d’Europe en un peu plus rapide.

Qu’on les force à danser le zouk dans une soirée ebony.

Publicités

13 réflexions sur “Black Dog

  1. Si t aimes pas le style musical, tu fais demi tour dès les premières notes qui semblent irriter tes chastes oreilles mon pauvre petit.
    Comparer le métal d aujourd’hui avec le groupe merdique des années 80 Europe !!!
    Qu est ce qui faut pas lire jte jure…
    Pour ton information, le hellfest est actuellement un des festivals les plus rentables et les plus populaires en France (mais bon ça tu t en branle un peu toi qui semble plus aimer le style passe partout commercial, genre bourrage de crâne sur toutes les ondes hertziennes)
    Dans ton article de très mauvais goût, à part te foutre de la gueule des gérants et certainement de la clientèle qui va avec, t en oublies le principal. Comment est l accueil, le prix et le type de conso, état intérieur, etc…
    Comme si je m amusais à descendre un mc do sous prétexte de ne pas aimer la politique américaine !!!
    Va faire une partie de Fifa ou de boxe pour te défouler, ça te sera certainement plus utile que de déverser ta bile envers ceux qui se donnent du mal pour s en sortir dans la vie (que tu sembles être à mille lieux de connaître).
    A bon entendeur…

  2. @killbiz, faut prendre ce billet comme un compliment pour une fois… c’est bien le premier depuis un bail, où on ne critique pas la bouffe, la boisson, la propreté, l’accueil…..

    et pis, tu blesses les fans d’Europe dans ton commentaire, c’est pas mieux 🙂

  3. ah ouais…suis d’accord avec Pierrot…l’article est très gentil…
    J’y vois rien contre la musique metal, dont je suis persudé l’auteur est aussi un amateur, mais à la limite contre la musique qu’ils diffusent dans ce bar…
    et J’y vois rien non plus contre le bar (qui merite pourtant d’etre insulté) mais que des commentaires sur sa clientèle, vraiment ridicule, d’autant plus car le bar se trouve rue des lombards, à chatelet (zone ou en trouves les pires elements, dit entre nous) ..et pas dans un pub de province qui on dirait a eu du mal à sortir des années 80-90…
    Dans ce dernier le decor aurait bien passé et aurait fait un cadre meme très français!

  4. Tiens marrant, dès qu’on parle d’un bar « metal » il y a le metalleux tolérant de service qui vient réciter sa leçon de morale à deux balles.
    Tout le monde que je connais qui a zoné au BD me dit que c’est trop cher, mal fréquenté, la bouffe pas bonne, avec en plus des choix musicaux hasardeux (j’anticipe : j’écoute du black et du death metal).
    C’est pas parce que c’est « metal » que c’est bien.

  5. Alors si c’est censé être une critique je vois rien qui y ressemble. Je n’entend que du bien de cet endroit sans y avoir mis les pieds et sans que ce soit un projet. Si le reste de cette page est comme cet article, ça va faire le buzz c’est certain mais c’est devenu si mainstream de dégueuler sa haine sur le premier truc qui passe qu’on apprécie pas… Il faut de tout pour tout le monde alors pourquoi ne pas laisser le chevelu dans son milieu d’épanouissement sans faire de vague derrière ? Et où sont les commentaires sur la bouffe nondediou ? Après tout c’est pas ça le but aussi ? Conclusion, beaucoup de paraphrase pour pas grand chose.

  6. En fait la bouffe déchire, vraiment une viande à tomber, à un prix correct (11€ le premier steak je crois) et l’accueil est très cool. Les chiottes à chier comme il se doit. La musique, ça dépend de qui est derrière le bar en fait. Et le hentaï, c’est bien. Ceci dit, vu le snobisme qui suinte de cet article, on peut prendre la critique pour un compliment.

  7. j’habite bien devant et je me fais chier avec le bruit des grosses motos le dimanche et des fumeurs rassemblé devant le bar, dans une rue que devrait être piétonne, en plus dans le numéro 22 il y a une autre bar autant bruyant que celui

  8. Ben finalement, pas si « à chier » que ça relativement au contenu des autres articles?
    J’y suis allé pour boire un coup en terrasse, donc je ne subissais pas trop le gros son et j’ai bien aimé leurs chiottes. La bière du moment, c’était de la Stefanus Brune à 4€ la pinte, soit de la balle comparé à ce qui se sert dans le quartier. Bref, quitte à ne pas démonter un bar, autant ne pas le faire figurer sur ton blog non? Une mauvaise pub pas forcément utile.

  9. Critique insalubre et indigeste, y êtes vous vraiment allé ?

    Vous êtes passé a cote de votre soirée, probablement de votre vie aussi…

    Une excellente viande made in argentine et un folklore… Qui plaira ou non, n en déplaise aux néophytes qui à défaut sauront profiter d une ambiance chaleureuse a souhait.

  10. Le meilleur endroit de paris pour boire un verre tranquille, incognito, en étant sur que personne ne vous reconnaisse. Clientèle sympa bonnes bière, musique métal en boucle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s